Quel sport choisir lorsqu’on est en surpoids ?

Vous avez quelques kilos en trop ? Vous avez décidé de vous reprendre en main en faisant du sport pour brûler les graisses, mais vous ne savez pas par où commencer ? Après plusieurs tentatives pour maigrir grâce à un régime, vous n’êtes toujours pas satisfait ? Si la réponse à ces interrogations est oui, alors il est temps pour vous de découvrir les activités sportives qui vous donneront des résultats à coup sûr.

En pratiquant les bons exercices physiques, vous obtiendrez les résultats dont vous avez toujours rêvé. Toutefois, il ne suffira pas de vous adonner à une seule séance pour que la magie opère. Vous devrez faire des efforts et y ajouter un soupçon de volonté et de détermination. Sans plus attendre, découvrez dans cet article les sports qui vous conviennent.

Qu’entend-on par surpoids ?

Le surpoids peut se définir comme un rassemblement excessif de graisse corporelle dans l’organisme. En réalité, on parle de surpoids lorsque la masse grasse corporelle est en excès par rapport à la masse maigre. La masse maigre représente les organes, les muscles et les viscères tandis que la masse grasse indique l’ensemble des graisses du corps. C’est grâce au calcul de l’indice de masse corporelle qu’on peut déterminer si une personne est en surpoids ou non.

Pour le faire, il suffit d’avoir recours à une division. On prend le poids d’un individu que l’on divise par sa taille élevée au mètre carré. Par exemple, si un individu pèse 90kg pour une taille de 1m 65, son IMC sera 90/1,652 = 27,05. Compte tenu des normes préétablies pour l’IMC, cet individu est en surpoids. En effet, tout individu présentant un IMC compris entre 25 et 29,99 est considéré comme en surpoids. Un IMC de 30 ou plus signifie une obésité modérée ou morbide.

Quel sport choisir lorsqu'on est en surpoids ?

L’excès de graisse se manifeste généralement au niveau de l’abdomen. Pour confirmer qu’une personne est en surpoids, il faut donc non seulement prendre en considération son IMC, mais également son tour de taille. Si ce dernier est supérieur à 80 cm (chez les femmes) ou à 102 cm (chez les hommes) alors la personne concernée est effectivement en surpoids.

Pourquoi faire des activités sportives quand on est en surpoids ?

La pratique régulière du sport est essentielle pour vous maintenir en bonne santé. À cela s’ajoute une alimentation saine et équilibrée. Le sport vous aide à brûler l’excès de graisse et à lutter contre la surcharge pondérale et les maladies résultantes des kilos en trop comme l’arthrose. Il favorise donc une perte de poids saine tout en sculptant votre corps et en vous procurant un sentiment de bien-être. Une pratique régulière vous permettra de maintenir un poids stable et de dire adieu à l’excès de graisse.  

Les activités sportives idéales pour les personnes en surpoids

En faisant des recherches, vous trouverez des articles qui vous proposent des programmes d’entrainement pour débutant et divers autres conseils sur « comment vous remettre au sport ». Bien que la plupart de ces recommandations soient efficaces, ils ne sont pas tous pour autant indiqués à tout le monde. Pour les personnes en surpoids, pratiquer la moindre activité physique est un véritable parcours de combattant. Il leur faut des activités adaptées à leur condition.

Les exercices à faible impact

La première activité à laquelle s’adonnent ceux qui souhaitent renouer avec le sport est la course à pied. Il s’agit d’une activité accessible et pratique. Son impact sur le corps est non négligeable puisqu’à chaque fois que le pied touche le sol, les articulations encaissent 5 à 8 fois le poids du corps de l’individu.  Si ce dernier pèse 60kg, pendant la course à pied, chaque fois qu’il met un pied à terre ses membres encaissent 300 à 480 kg.

Cet impact est plus important chez les personnes en surpoids et il peut s’avérer être contre-productif. Il est donc préférable de privilégier les exercices à faible impact certes, mais qui conduisent tout de même à d’excellents résultats.

·        La marche rapide

·        Le vélo en plein air

·        Le vélo d’appartement

·        La natation

Les exercices au poids du corps

Pour ce type d’activité, vous n’aurez besoin d’aucun matériel, vous pourrez donc les faire seul chez vous. Néanmoins, vous devez garder à l’esprit que votre poids est un facteur non négligeable. Plus votre masse corporelle est élevée, plus la pratique de ces activités vous sera difficile. Réussir à faire des pompes ou la planche est un réel défi que vous pourrez relever malgré votre surpoids grâce à quelques petites astuces.

Pour vous rendre la tâche beaucoup moins dure, vous devez éviter de poser vos mains au sol et privilégier un support surélevé comme un step ou un banc. Cette technique est valable tant pour les pompes que la planche ou les mountain climbers. En ce qui concerne les pompes, une fois installé dans la position, vous devez fléchir les coudes et faire en sorte que votre poitrine effleure le support.

Les exercices de musculation et de cardio

Bien que les entrainements de cardio soient nécessaires à la perte de poids, il ne faudrait pas négliger ceux de la musculation. Ces derniers permettent de renforcer les muscles et de brûler les graisses pendant le processus de perte de poids. Concernant la musculation, vous devrez détourner vos regards des machines de musculation, car elles vous font travailler le plus souvent assis. Dans votre cas, il serait plus judicieux de travailler vos muscles debout à l’aide de poids libres comme les haltères ou le kettlebell, etc.

Pour vos entrainements de cardio, optez pour des séances de 30 à 45 minutes avec une intensité moyenne. Oubliez le HIIT (High Intensity Interval Training), car pour le moment il ne s’agit pas d’une activité adaptée à votre surpoids. Le HIIT est un principe qui fait alterner phases de travail et phases de repos pour un niveau maximum d’intensité. Le résultat est assuré avec cette activité, mais dans votre condition, le HIIT vous est fortement déconseillé.  

Vous serez vite épuisé, et vous vous exposez à de graves répercussions comme une manifestation d’insuffisance respiratoire, d’insuffisance cardiaque ou de l’hypertension. Pour finir, quelle que soit l’activité sportive que vous choisirez, allez-y à votre rythme et de manière progressive. Le mieux serait de démarrer en douceur en établissant un planning d’entrainement et en effectuant des séances de 360 minutes 3 fois la semaine. Vous pourrez augmenter la cadence au fil du temps.