Comment muscler mes cuisses ?

Les bienfaits des activités sportives et physiques sur notre corps ne sont plus à démontrer. Le génie humain redoublant d’ingéniosité pour offrir au quotidien à ses congénères les meilleurs moyens pour se maintenir en formes. Que ce soit des programmes quotidiens établis par des coaches sportifs ou des séances pratiquées chez soi, tout concourt à votre bien-être.

Ce faisant, pour se muscler le corps, nous disposons de la liberté de choisir entre le suivi d’un tiers ou d’un programme établi par nos soins. Il en est donc de même pour les exercices qui concourent à la musculation des cuisses. Nous vous proposons quelques exercices utiles pour obtenir des cuisses robustes et raffermies.

Se muscler les cuisses : un exercice à faire tout seul

Précisons qu’avant de vous jeter dans le bain, il vous faudra comme toutes séances de musculations, vous échauffer au départ. Passez cette phase, vous pourrez recourir à des exercices pour affirmer et galber vos cuisses. Nous rappelons qu’il ne s’agit que d’un sommaire des multiples pratiques disponibles en la matière.

Ø  Galber vos quadriceps avec une chaise

Comment muscler mes cuisses ?

Très prisé, cet exercice consiste à faire ses exercices avec une chaise invisible. Pour ce faire, tenez-vous chez vous dos au mur et pliez vos jambes comme si vous étiez sur une chaise. La jambe ainsi pliée à 90°, dos droit contre le mur et les mains tendues pour maintenir l’équilibre, vous ne tarderez pas à ressentir une pression dans vos cuisses. Cet exercice participera au raffermissement de vos quadriceps tout en redessinant vos cuisses.

Ø  Tonifier l’intérieur des cuisses 

À la maison, il vous suffit de vous assoir sur une chaise, dos bien droit et dotez-vous d’un coussin épais pouvant être placé entre vos genoux. Après, il vous faudra chercher à resserrer et à relâcher vos genoux pendant plusieurs minutes. Les bienfaits de cet exercice consisteront à renforcer vos adducteurs situés à l’intérieur des cuisses.

Ø  Le Jumping Jack 

Ici, le sujet se tient debout, les pieds joints et les bras le long du corps. Il sera question de faire des sauts en écartant les pieds d’environ un mètre. De plier les jambes et veillez à placer les pointes de pieds et les genoux vers l’intérieur pour pallier tout risque de blessure. Ouvrez ensuite vos bras et ramenez-les le long de votre corps. L’exercice va muscler les muscles de vos cuisses toute en les affinant.  

Vous pouvez également choisir de muscler vos adducteurs avec un élastique, faire de la course à pied pour muscler vos cuisses. Les squats, le soulevé de la terre, etc., sont tant d’exercices qui peuvent servir à muscler vos cuisses.

N’oubliez pas l’option des salles de sport

Nous plongeons là dans l’aspect plus performant de la musculation. Pour affiner vos cuisses, il n’y a rien de plus pratique que les exercices de fitness dans une salle de sport. Aussi, pour reproduire avec exactitude les gestes tendant à renforcer vos cuisses sans pour autant vous blesser, nous vous conseillerons d’opter pour un coach sportif qui vous assurera un suivi d’expert.

En effet, quoi de mieux que de s’attacher les services d’une personne qui maitrise au mieux les différents outils qui jonchent les salles de fitness ? Il vous permettra d’accéder aux meilleurs équipements pour un résultat optimal.  

Par exemple, il pourra de façon sécuritaire vous mener à l’usage d’une presse à cuisse pour des cuisses saillantes. Il s’agit tout simplement d’une plateforme que vous poussez avec vos pieds à plat et parallèles. Cela consiste à faire des flexions avec ses jambes. Nous convenons donc que le mouvement de traction s’effectue avec la seule force des cuisses. Magnifique n’est-ce pas ?

De plus, si la salle de fitness est bondée, le professionnel sportif trouvera toujours des exercices pour vous faire travailler vos cuisses. Ainsi, l’usage d’un simple élastique suffira largement à les faire travailler.

Plus simple que la presse à cuisse, il pourra également vous soumettre à un exercice de montée sur banc pour redonner toute sa vigueur à vos cuisses. Cet exercice stimulera vos quadriceps, vos ischios jambiers, et vos fesses de façons homogènes. Un coach sportif est donc un excellent partenaire pour tous vos exercices de musculation quelconques dans une salle de fitness, car il est toujours de bons conseils.

Les échauffements sont aussi d’une importance capitale…

Avant l’entame de toutes activités sportives intenses ou non, il serait bien bénéfique de conditionner son corps en recourant à de petits échauffements. Ces gestes sont les fondamentaux de l’entrainement sportif et la musculation des cuisses n’en déroge point. Alors, comment s’échauffer les cuisses ?

Rappelons que l’intérieur des cuisses se compose de cinq muscles que l’on nomme traditionnellement les adducteurs de la hanche. Ces muscles nous permettent de verrouiller notre bassin ce qui nous permet de nous tenir droits quand nous effectuons des positions sportives.

Ce faisant, pour optimiser les exercices de musculation de vos cuisses, il faut précédemment échauffer ces muscles en se tenant debout, le dos bien droit tout en faisant un pas latéral. Fléchir les jambes, remonter, appliquer le même mouvement pour l’autre jambe et répéter l’exercice une bonne trentaine de fois. L’avantage de cet exercice est qu’il stimule pleinement les muscles de vos cuisses, vos mollets et vos fessiers.

Un autre exercice d’échauffement consistera à réaliser des séries de flexions et de talons-fesses au moins une vingtaine de fois en maintenant un rythme cardiaque calme et régulier. Ces échauffements ne sont que limitatifs.

Après les exercices proprement dits, nous vous conseillerons de boucler la boucle par une séance d’étirements. Nous vous le conseillons, car cela permettra d’éviter tous risques de tendinites, de blessures ou de courbatures lorsque les muscles de vos cuisses seront refroidis après vos enchainements.

Non seulement utile pour vous éviter des déconvenues après vos exercices, les étirements vous permettront également de rendre vos quadriceps flexibles tout en optimisant leur panel de mouvements et en favorisant un apport en circulation sanguine et en oxygène. Si vous êtes adepte d’étirement statique, nous vous conseillerons de vous placer à côté d’un objet stable et de tenir un pied derrière votre arrière.